Cinquième étape: Jausiers – Isola

Aujourd’hui cinquième et avant dernière étape que va vous narrer FRED, déjà célèbre dans la chanson….

« c’était un petit fred tout blanc, qu’il avait donc du courage, c’était un petit fred tout blanc, tous derrière et lui DEVANT !  »

Faire tourner les pédales, faire tourner les roues , vivre le cycle des montées et des descentes subir le cycles des exaltation et des peines et celui du bien être et de la douleur. Pire encore le nuit subir le cycle respiratoire la rotation de la langue dans la glotte du JJ. La nuit qui précède fut douloureuse une  petite zone de gaine synoviale a l’insertion des ischio sur le péroné sifflait la fin du cycle en s’enflamant et refusait de supporter plus longtemps cette répétition.  Je demandais à nos kinés un miracle…..Des heures de doute et au reveil le visage fermé le masséter saillant et la douleur lancinante au bord externe du genoux gauche. Le col cayole m’attendait il était annoncé sublime le temps était parfais. Après 3Km dans le col s’était tout le reste qui se révoltait je me redressait sur les pédales, poussait du gros en danseuse et douloureusement la bicyclette avalait le denivelé , les endorphines arrivaient la cadence augmentait la douleur s’effaçait le paysage devenais sublime , le soiseau gasouillait les marmottes me sifflaient la chaleur me montait dans le visage mes yeux se mouillait de plaisir J’enlevait des dents j’augmentais fréquence cardiaque et res piratoire et terminais ce col au comble du plaisir sans douleur réjouis heureux. 33Km de descente a 50 Km/h de moyenne j’arrivais à Guillaumes avant le ravito. Philipe me tendait au passage quelques pates de fruits. Montée a Valberg col de couillole et descente sublime dans un décors de gorge corse avec la chaleur du soleil qui se reverbère sur les roches rouge . J’arrivais au pied de la route d’Izola au moment même ou les Kiné faisaient le fléchage et profitait de leur camion pour épargner a mon genoux 15 km de léger faux plat. 

 img0549.jpg Mes amis , je crois que je n’en ai plus , me rejoignaient courageusement  a isola quelque 3 heures plus tard.( il avaient pris le temps de souffler et de manger ) mais n’avais pas eu le plaisir de revivre après la blessure et de retrouver la joie …  Le cyclisme c’est aussi un tourniquet d’émotion.

Le tabasseur.

 img0540.jpg 

Petite pause café avant la montée sur Valberg (33°).

img0546.jpg  JJ tente de s’accrocher au panneau du dernier col de la journée. Il ne veut pas partir …

5 Réponses à “Cinquième étape: Jausiers – Isola”


  • qu »est ce que c ces embrouilles, on croyait le fred dans la voiture balai et ben non. bravo pour la niack!!!et le comm .alors bon courage pour la derniere etape

  • Il est temps de souhaiter encore un peu de courage à tous nos super-héros, qui ont époustouflé tout le monde durant ces derniers jours.Finissez en beauté demain votre périple avec la bonne ambiance que vous avez montrée depuis le début et des performances de grands!.BRAVO A TOUS POUR TOUT.

  • Eh ben les gars, c’est la honte, j’ai été tellement à la ramasse cette semaine que je ne découvre l’ensemble des récits du blog que ce soir!!!
    Enfin ça m’a bien changé les idées, ça a l’air super.
    Je ne peux pas dire que ça fait envie mais quelque chose de plus soft pourrait se faire…
    grosses bises à tous
    bon courage pour la fin de votre périple
    et profitez du magnifique Mercantour
    Matou

  • pas besoin d’annoncer que c’est fred qui a fait le commentaire avec sa vision de l’orthographe tres personnelle et sans mathilde pour corriger.
    mais là chapeau le résumé de cette étape est un sans faute : que d’émotion et de courage ( c’est le cas de le dire ( jeu de mot à la javouhey)).

    profiter de votre dernière étape et penser à votre prochain bain de mer demain soir.

    bises à tous

    gaelle and co

  • Tant que j’y suis je continue
    Je suis époustouflée par vos performances les gars, vous êtes forts

    et aussi bravo à Jean Luc pour le blog: jamais je crois je ne t’avais vu autant écrire (ou alors je n’étais pas destinataire !!), c’est super
    bises et tout ça me fait regretter encore plus de ne pas vous avoir vus à Thonon pour la fête des Landry et me donne envie d’un prochain événement retrouvailles… à réfléchir
    Matou

Laisser un Commentaire




LA TEAM ZIZI RIDERS |
PSG en force |
Ligue de badminton Cluzeau ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | touchdownofcaptainmangas
| Cols et parcours cyclistes
| V.C.GOUZON