• Accueil
  • > Non classé
  • > Sixième étape: Notre-Dame de Bellecombe – Thonon-les-bains par Ben

Sixième étape: Notre-Dame de Bellecombe – Thonon-les-bains par Ben

Bonjour a tous fidèles lecteurs,
C’est sous le soleil de THONON, soleil que l’on a pas vu depuis 3 jours, que je vais vous narrer la fin de notre périple.

Départ tôt, trop tôt, ce matin pour des impératifs de cérémonie à la mairie de thonon. Au lever j’avais une très vilaine tête, équivalente a celle de DOM hier, lui même ayant des traits communs avec celle de JOSPIN lors des résultats des élections 2002, c’est vous dire…
Petit déjeuner intimiste, on était les derniers et départ sous un soleil timide a 11°. La descente sur FLUMET était courte mais … réfrigérante. Au bout de 3km, remontée du col des ARAVIS sur 14 km sans grandes difficultés , où il nous a tous semblé que le vélo pouvait être un sport agréable quand il ne pleut pas; FRED avait décidé de rester parmi nous jusqu’au moment ou xavier notre kiné est venu le doubler sournoisement. Et vous connaissez FRED, ça , comme l’orthographe , c’est plus fort que lui; Il s’est senti humilié au plus profond de son être et a répondu comme il se doit.
Nous ne l’avons retrouvé qu’au sommet(1435m).
Il faudra que quelqu’un lui explique que plus il roule vite, plus il nous attend et plus il se les caille; La descente sur LA CLUZAZ était tonique, voire glaciale jusqu’à ce que l’on remonte sur LE GRAND BORNAND . C’était soit disant un faux plat montant mais entre 4 et 7%, je l’ai plutôt considéré comme une grimpette à part entière. La très bonne surprise est venue du col de la COLOMBIERE (1680m), excessivement difficile part la face nord, ce que l’on a pu de nouveau apprécier a la descente, mais somme toute « gentil » par le côté sud, même si le dernier kilomètre est sympathique (11%)
Descente rapide sur LE REPOSOIR puis CLUSES, ou nous attendait un bon ravitaillement organisé par les employés de l’entreprise SOMFY, dont certains ont participé a la grande traversée des alpes en …. courant par le GR5. Et oui les filles, il y a encore plus fous que vos maris (50KM par jour sur 15j avec 2000m de dénivelé).
JEAN LUC n’a pas osé profiter de ce ravito, pour demander des explications sur sa porte de garage qui grince…
Après une rasia sur le cervelas, est venue une discussion tendue sur la manière la plus agréable de rejoindre LES GETS. En effet la route officielle de la RGA est très circulante avec beaucoup de camions.
Nous avons donc pris l’option du col de la PIERRE CARREE, qui correspond a la route qui mène à la station de FLAINE.
ET là, comment dire, le cervelas c’est pas digeste…montée de 5 a 7%, certes peu fréquentée mais à ne pas recommander en post prandial. Dominique a failli lyncher JEAN LUC au bout de 7 KM…
Descente sur TANINGE par le col du CHATILLON et là nouveaux conciliabules : soit on remonte par la RN jusqu’aux GETS, soit on prend la route, « facile » dixit JEAN LUC  » mais qui monte un peu quand même » jusqu’à ROND. A nouveau grimpette à 7-8-9% ou l’on a suivi un mec qui montait en skating..un fou très sympa et vraiment impressionnant. Arrivé a ROND, DOMINIQUE a de nouveau failli lyncer JEAN LUC…Tout le monde s’est « réconcilié » devant un croque monsieur dans un bar des GETS (11OO et quelques mètres mais on s’en fout a la fin!), on l’on s’est promis de faire les 35 derniers kilomètres , certes en descente jusqu’à THONON, à la cool.Bilan, descente comme des tabazus a 38 km/h de moyenne, en relai, sauf JEAN LUC, qui a attendu la dernière bosse avant THONON pour nous mettre une mine…et là c’est moi qui ai failli le lyncher.
Dans THONON, JEAN JACQUES est de nouveau tombé, faute à une voiture qui ne l’avait pas vu. Quelques égratignures, celles du début venaient juste de cicatriser, belles frayeurs et joie d’en finir
Réception à la mairie face au lac, sous un soleil qui nous piquait la peau ( et qui est moyen autrement plus agréable pour se réchauffer que d’attendre d’être doublé par un camion pour apprécier la température des gaz d’échappement, comme dans la descente de VAL D’ISERE hier).
Cette édition fut particulièrement éprouvante, certes en raison de conditions météos épouvantables ces 2 derniers jours, mais aussi parce que globalement, hormis LA COLOMBIERE et LE GALIBIER, les cols sont plus ardus par leurs versants SUD.

CE soir, on scie nos vélos, on finit de lyncher JEAN LUC,on achète des roulettes a JEAN JACQUES et on se délecte de la paella de GAELLE, dont l’accueil, le sourire et la joie de vivre nous font déjà oublier nos moments de doute.

A bientôt pour de nouvelles aventures, qui ne seront pas sur la GTA!

PS de J-Luc: Ben dit cela sous le coup de la colère mais cela sera oublié dès le premier apéro et demain je lui fait signer le bulletin de participation de la GTA 2012 … ou bien une autre aventure …
Affaire à suivre !!!

6 Réponses à “Sixième étape: Notre-Dame de Bellecombe – Thonon-les-bains par Ben”


  • Félicitations,pour votre exploit,je suis d’accord avec Jean-luc,il était impossible de reprendre le texte de Fred,il fallait un miracle de Notre Dame de Bellecombe,de plus c’était interessant;reposez-vous, c’est totalement mérité.biz .

  • Bon en fait je vais vous avouer un secret je ne sais pas faire de vélo c’est pour ça que je tombe tout le temps!

  • bravo les gars, pensez aux bons moments que vous pourrez narrer à vos petits enfants , le soir ,à la veillée; allez, de + reglement de comptes à ok thonon est 1 tres mauvais remake.
    byebye

  • A l’heure qu’il est, ça y est, la paella doit être bien entamée! C’est quand-même plus sympa d’arriver à Thonon qu’à Menton : j’aurais mal vu Gaëlle emporter sa paella à Menton.
    En tout cas encore un grand Bravo à toute l’équipe. Le dernier commentaire prouve que l’ambiance n’a pas été attaquée par les difficultés météo et autres.Bonne fin de soirée,et surtout bonne nuit réparatrice.Et bon retour chez eux aux « non savoyards ».

  • ça c’est vrai Fred ne supporte pas qu’on le double!!! quand on rentre du cinéma à vélo par exemple, il me sème souvent, mais le pire c’est qu’à 30 m de la maison, systématiquement il me place un contre (il sprinte, quoi) pour arriver à la porte avant moi… faut pas le chercher!
    bravo encore et bon retour chez vous…

  • Est-tu libre avec Gaelle Dimanche 7 vers 19h30 pour un dîner-projection photos de la Cyclo ?

Laisser un Commentaire




LA TEAM ZIZI RIDERS |
PSG en force |
Ligue de badminton Cluzeau ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | touchdownofcaptainmangas
| Cols et parcours cyclistes
| V.C.GOUZON